L’organisation

Conseil syndical
 
Les actions du SNEP sont définies par son conseil syndical composé de 6 membres, désignés lors de l’Assemblée Générale.

Les dirigeants des sociétés ARB Music, Sony Music France, Tricatel, Universal Music France, Verycords et Warner Music France ont été élus en juin 2018 pour un mandat de deux ans.

 

Bertrand Burgalat
PRÉsident
Bertrand Burgalat
Tricatel
 
 
 
 
 
Olivier Nusse
Vice-prÉsident
Olivier Nusse
Universal Music
 
 
 
 
 
Alain Veille
Membre
Alain Veille
Warner Music
 
 
 
 
 
Mehdi El Jai
MEMbre
Mehdi El Jai
Verycords
 
 
 
 
 
Tania Le Sache
Membre
Tania Le Saché 
ARB Music
 
 
 
 
 
Stéphanie Loizon
MEmbre
Stéphanie Loizon
Sony Music.
 
 
 
 
 

L’équipe
 
La direction générale du SNEP est assurée par Alexandre LASCH, entouré d’une équipe de 7 permanents.
Direction gÉnÉrale
Alexandre LASCH 
Directeur général
 
 
 
 
 
   
affaires publiques
& rÉglementaires
Émilie TRÉBOUVIL
Directrice 
 
 
 
 
   
communication
Patricia SARRANT 
Directrice
 
 
 
 
 
   
DATAS, ANALYSES
& Études
Paulin PIGOROT
Responsable des études
 
 
 
 
   
Administration
Servane POUVREAU 
Responsable
administratif & Financier
 
 
 
 
 
   
Direction GÉnÉrale
Aurélie HEUX
Responsable des relations adhérents et des projets spéciaux 
 
 
 
 
 
 
   
COMMUNICATION
Valérie DÉTÉ 
Chargée de mission communication
 
 
 
 
 
   
Ass. Juridique
& dE Direction 
Véronique PEDRETTI
Assistante juridique
 
 
 
 
   

Qui sommes-nous ?
 
Créé en 1922, le SNEP, syndicat national de l’édition phonographique, est la principale organisation patronale regroupant les producteurs, éditeurs et distributeurs de musique enregistrée, partenaires des artistes de la musique en France.

Il représente les intérêts de 79 maisons de disques et labels, de toutes tailles et de tous horizons musicaux, dont le chiffre d’affaires totalise 75% du marché français de la musique enregistrée. Les sociétés indépendantes disposent d’un nombre de voix égal à celui des membres de droit et les décisions du conseil sont adoptées à la majorité des trois quarts.
Le SNEP est membre de la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI), du Mouvement des entreprises de France (MEDEF) et de la Fédération des entreprises du spectacle, de la musique, de l’audiovisuel et du cinéma (FESAC).

Les actions

Le SNEP est le porte-parole des producteurs de musique enregistrée en France, sur les questions économiques, juridiques, fiscales et sociales.
 
  • Il représente la profession auprès des pouvoirs publics, des médias et au sein des instances professionnelles de la filière musicale et plus largement, des industries culturelles.
  • La défense et la reconnaissance des droits des producteurs de musique enregistrée, la représentation institutionnelle et la promotion du métier de producteur, la pédagogie atour des enjeux auquel il est confronté, sont les axes majeurs qui régissent l’action du Syndicat.
  • Le SNEP produit les statistiques et analyses des ventes et écoutes en streaming de la musique enregistrée en France. Ces résultats font l’objet d’une communication mensuelle aux membres et sont rendues publiques deux fois par an. Le syndicat réalise et publie également des études de consommation pour décrypter l’évolution des usages de la musique enregistrée.

Le SNEP gère la réalisation des classements des meilleures ventes et écoutes en streaming, il décerne les distinctions officielles de la profession : disques d’or, de platine et de diamant.

  • Le SNEP est très engagé dans la construction du dialogue social au sein de la nouvelle grande branche « Editions », où il assure la représentativité patronale de l’édition phonographique aux côtés des secteurs de l’édition de livres et de musique, et participe activement aux instances sociales de la branche (FESAC / AFDAS).
  • Le SNEP détermine la politique de la profession en matière de lutte contre la piraterie en liaison avec la SCPP, et agit en justice pour protéger les intérêts généraux de ses membres.