Les Victoires de la musique

Palmarés

Les Victoires de la Musique, mode d’emploi
 
L’Association des Victoires de la Musique (régie par la loi du 1er juillet 1901) a été créée en 1985. Elle a pour objet l’attribution des prix dits « Victoires » pour les meilleures créations, interprétations, réalisations et productions musicales de l’année.
Où contacter les Victoires ?
Les Victoires de la Musique
31, rue d’Amsterdam
75008 PARIS
 
 
 
Qui sont les membres de l’association des Victoires de la Musique ?
 
I – Membres actifs

Collège des organisations représentant les auteurs, les compositeurs et les éditeurs de musique :

  • SACEM : Société des Auteurs Compositeurs et Editeurs de Musique
  • SNAC : Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs
  • UNAC : Union Nationale des Auteurs et des Compositeurs
  • CEMF : Chambres Syndicale des Editeurs de Musique de France
  • CSDEM : Chambre Syndicale de l’Edition Musicale

Collège des organisations représentant les artistes interprètes :

  • ADAMI : Société pour l’Administration des Droits des Artistes et Musiciens Interprètes
  • SFA : Syndicat Français des Artistes Interprètes
  • SNACOPVA : Syndicat National des Chefs d’Orchestre Professionnels de Variétés et Arrangeurs
  • SNAM : Syndicat National des Artistes Musiciens de France
  • SPEDIDAM : Société de Perception et de Distribution des Droits des Artistes Interprètes de la Musique et de la Danse

Collège des organisations représentant les producteurs de phonogrammes :

  • SCPP : Société Civile pour l’Exercice des Droits des Producteurs Phonographiques
  • SNEP : Syndicat National de l’Edition Phonographique
  • SPPF : Société Civile des Producteurs de Phonogrammes en France
  • UPFI : Union des Producteurs Phonographiques Français Indépendants

Collège des organisations représentant les producteurs et entrepreneurs de spectacles et exploitants de salles :

  • SNES : Syndicat National des Entrepreneurs de Spectacles
  • PRODISS : Syndicat National des Producteurs, Diffuseurs et Salles de Spectacles
 
II – Membres Observateurs
  • FCM : Fonds pour la Création Musicale
  • CVN : Centre National des Variétés
 
III – Membres associés
  • Bernard de Bosson
  • Jean-Claude Petit
  • Sébastian Danchin
  • Didier Martin
  • Jacques Renard
 
IV – Membre de droit
  • Ministère de la Culture (DGMIC et DGCA)

Comment fonctionnent les Victoires de la Musique ?
 

Comment fonctionnent les Victoires de la Musique ? Un Conseil d’Administration composé de 22 membres au plus : 4 issus du collège des producteurs de phonogrammes, 4 issus du collège des artistes interprètes, 4 issus du collège auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, 4 issus du collège des producteurs de spectacles et exploitants de salles, 2 membres de droit (représentants du Ministère de la Culture), 4 membres associés (personnalités qualifiées).

Chaque année, ce conseil, dans le cadre de l’organisation et de la remise des prix :

  • précise le nombre, l’intitulé et la définition de chaque catégorie,
  • détermine les procédures de vote et le calendrier,
  • arrête la composition des académies appelées à voter,
  • valide les aide-mémoires.

Le conseil élit parmi ses membres, pour une durée de deux ans, un Président. Le Conseil nomme également un Directeur Général qui, sous son contrôle, gère et administre l’association. Trois comités artistiques assistent le conseil d’administration pour définir le contenu des manifestations variétés, classique et jazz.


Qui participe à l’attribution des Victoires de la Musique ?
 

Une académie de votants, composée de 600 personnes pour les Victoires de la Musique Variétés, 300 personnes pour les Victoires de la Musique Classique et 200 personnes pour les Victoires du Jazz.